HSE 2005 Finition Single Malt Islay 44% vol

…le fruit d’un équilibre parfait et d’une belle alchimie entre deux produits…

Publicités

Aujourd’hui je vais me pencher sur une des finitions du monde de chez HSE. En effet, cette dernière a lancé depuis quelques années déjà différentes finitions du monde afin de proposer à l’amateur de rhum toujours plus d’innovations. Aujourd’hui je vais vous proposer de partir à la découverte d’un rhum ayant été fini dans un single malt de l’ile d’Islay qui sont des whiskys assez réputés pour contenir un profil tourbé.

Sur le papier, cette association rhum whisky peut sembler assez étrange, surtout quand on connait le pouvoir organoleptique des deux produits et je vous avoue que j’avais peur que l’un prenne le dessus sur l’autre. Mais à ma grande surprise, non sommes face à un produit proposant un équilibre tout bonnement incroyable. Le travail d’assemblage et de finition sur ce produit relève tout simplement de l’orfèvrerie du rhum. Le rhum a tout d’abord vieilli 7ans dans les chais de la distillerie avant de finir 12 mois dans des fûts de Single Malt d’Islay.

Pays: Martinique

Distillerie: Simon

Embouteilleur: HSE

Distillation: Rhum de jus de canne

Vieillissement: Tropical

Prix: 70 euros

Couleur: Vieil Ambre, cuivre

Aspect: Gras, larmes moyennes ,

Nez: Tourbé, Iodé, Salin, Fruité (mangue, fruits exotiques, abricot), Boisé (sec,), Végétal (herbacé, canne fraiche)

Bouche:  Fruité (mangue bien rôtie, ananas, fruits cuits), Notes Chaudes (Vanille, caramel) ,Boisé (bois sec), Tourbé

Finale: très très longue, Notes Chaudes (Vanille, caramelFruité (abricot rôtie, mangue mûre, ananas), Tourbé

Bilan de la dégustation: Cette finition qui nous est proposée ici est le fruit d’un équilibre parfait et d’une belle alchimie entre deux produits qui n’étaient pas forcement fait pour s’entendre. La tourbe qu’apporte le fut de Single Malt va permettre d’apporter un petit plus au boisé du rhum ainsi qu’au fruité très présent. Le tout va former un sorte de mélange de fruit qui aura fumé sur une belle tourbe écossaise. Un magnifique produit que je vous invite à tester.

 

English Version

 

Today I will look at one of HSE’s world finishes. Indeed, the latter has launched for several years already different finishes of the world to offer the rum lover more and more innovations. Today I will propose you to discover a rum that has been finished in a single malt on the island of Islay that are whiskies renowned enough to contain a peaty profile.

On paper, this association rum whisky can seem rather strange, especially when we know the organoleptic power of the two products and I confess that I was afraid that one would take over the other. But to my surprise, we are not faced with a product offering an incredible balance. The assembly and finishing work on this product is quite simply a matter of rum goldsmithing. The rum first aged for 7 years in the distillery’s cellars before ending 12 months in barrels of Islay Single Malt.

Country: Martinique

Distillery: Simon

Bottler: HSE

Distillation: Rum of cane juice

Aging: Tropical

Price: 70 euros

Colour: Old Amber, copper

Appearance: Fat, medium tears ,

Nose: Peaty, Iodized, Salty, Fruity (mango, exotic fruits, apricot), Woody (dry,), Vegetable (herbaceous, fresh cane)

Palate: Fruity (well roasted mango, pineapple, cooked fruits), Brown Notes (Vanilla, caramel) ,Woody (dry wood), Peaty

Finish: very very long, Brown Notes (Vanilla, caramel) Fruity (roasted apricot, ripe mango, pineapple), Peaty

Conclusion: This finish proposed here is the result of a perfect balance and a beautiful alchemy between two products that were not necessarily made to get along. The peat that the Single Malt fut brings will allow to bring a little more to the woody rum as well as to the fruity very present. The whole will form a kind of fruit mixture that will have smoked on a beautiful Scottish peat. A wonderful product that I invite you to try.

 

Habitation Velier Hampden 2010 LROK 67%

…Voilà un rhum qui a des choses à dire et qui ne se gène pas pour nous les dire!…

Bonjour à tous chers lecteurs. Aujourd’hui je vais vous parler d’une bouteille et d’un embouteilleur que vous devez connaitre car si vous me suivez avec assiduité le nom de Velier nous vous sera pas inconnu. Eh oui cette fois encore nous allons nous intéresser à la gamme Habitation Velier avec cette fois un voyage en Jamaïque et plus précisément chez Hampden avec le LROK 2010. Je ne reviendrai pas sur la gamme de l’Habitation Velier, vous pouvez retrouver plus d’infos si vous le souhaitez sur mes pages concernant le Worthy Park ici ou bien encore sur le Last Ward ici.

Alors comme je vous le disais un peu plus haut, la gamme Habitation Velier propose ici un jus de chez Hampden avec la mark LROK qui contient un taux d’esters compris entre 350 et 400 gramme par litre d’alcool. Il est intéressant de noter qu’un autre jus de chez Hampden a également été proposé par cette gamme Habitation Velier, il s’agit du HLCF qui lui flirte avec les 550g/laa d’esters, autant vous dire que ce dernier est un peu plus aromatique et puissant. D’ailleurs pour les 60 ans de La Maison du Whisky un mix du HLCF et du LROK a aussi été proposé mais dans un tirage beaucoup plus restreint.

Alors voyons voir ce que ce LROK va nous proposer sachant que nous avons ici un rhum brut de fût sans ajout de sucre ou de filtration à froid. Ici Velier joue encore une fois la carte du rhum authentique pour notre plus grand plaisir.

Pays: Jamaïque

Distillerie: Hampden

Embouteilleur: Velier

Distillation: Rhum de mélasse distillé en distillation pot still

Vieillissement: Tropical

Prix: 89 euros

Couleur: Ambre, cuivre

Aspect: Gras, belles larmes, huileux

Nez: Solvant (Acétone, Colle), Fruité (banane mûre, mangue, cassis, framboise, olive), Boisé (sec, résineux), Végétal (herbacé), Notes Chaudes (amande, crème pâtissière, cuir)

Bouche:  Fruité ( Banane, mangue bien rôtie, framboise, pruneau), Notes Chaudes (Amande, cacao, crème pâtissière) , Épices (piment, poivre), Boisé (bois sec, fumé, pin), Végétal (herbe sèche),

Finale: très très longue, Notes Chaudes (crème brulée, gousse de vanille) Fruité (banane rôtie, mangue mûre, prune, abricot), Boisé (tanins)

LROK

Bilan de la dégustation: Voilà un rhum qui a des choses à dire et qui ne se gène pas pour nous les dire! Autant vous prévenir, avec ses 67% il va falloir le laisser respirer un peu avant qu’il ne s’ouvre pleinement à vous. Une fois cette étape d’aération passée, je peux vous assurer que ce rhum va vous transporter dans un monde olfactif qui va vous inonder de divines senteurs. Prenez le temps de le savourer car cela en vaudra le détour!

English Version:

Hello to all dear readers. Today I am going to tell you about a bottle and a bottler that you must know because if you follow me assiduously the name Velier will not be unknown to you. Yes this time again we will be interested in the Habitation Velier range with this time a trip to Jamaica and more precisely at Hampden with the LROK 2010. I will not go back over the range of the Habitation Velier, you can find more information if you wish on my pages about Worthy Park here or on the Last Ward here.

So as I said earlier, the Habitation Velier range here offers a juice from Hampden with the LROK mark which contains an ester content of between 350 and 400 grams per litre of alcohol. It is interesting to note that another juice from Hampden has also been proposed by this range Habitation Velier, it is the HLCF which flirts with the 550g/laa of esters, so tell you that this last is a little more aromatic and powerful. Moreover for the 60th anniversary of La Maison du Whisky a mix of HLCF and LROK has also been proposed but in a much smaller edition.

So let’s see what this LROK will offer us knowing that we have here a raw barrel rum without adding sugar or cold filtration. Here Velier once again plays the authentic rum card for our greatest pleasure.

Country: Jamaica

Distillery: Hampden

Bottler: Velier

Distillation: Distilled molasses rum in still pot distillation

Aging: Tropical

Price: 89 euros

Color: Amber, copper

Aspect: Fat, beautiful tears, oily

Nose: Solvent (Acetone, Glue), Fruity (ripe banana, mango, blackcurrant, raspberry, olive), Woody (dry, resinous), Vegetal (herbaceous), Warm Notes (almond, custard, leather)

Palate: Fruity ( Banana, well roasted mango, raspberry, prune), Warm Notes (Almond, cocoa, custard), Spices (chilli, pepper), Woody (dry wood, smoked, pine), Vegetal (dry grass),

Finish: very very long, Warm Notes (crème brulée, vanilla pod) Fruity (roasted banana, ripe mango, plum, apricot), Woody (tannins)

Conclusion: Here is a rum which has things to say and which does not hesitate to say them to us! Might as well warn you, with its 67% you’ll have to let it breathe a little before it opens fully to you. Once this ventilation stage is over, I can assure you that this rum will transport you into an olfactory world that will flood you with divine scents. Take the time to savour it because it will be worth the game!