Habitation Velier WP Forsyths 2006 WPM 57,5%

…une richesse aromatique juste incroyable..

Publicités

Nous voilà de nouveau en présence d’un produit de la gamme Habitation Velier après le Mount Gay de Barbade nous allons maintenant partir en Jamaïque direction la distillerie Worthy Park. Je ne vais pas vous reparler de la gamme habitation Velier car vous pouvez en apprendre plus ici. Par contre concernant la Distillerie Worthy Park, il s’agit de la deuxième distillerie la plus connue de Jamaïque après Hampden. Le produit dont je vais vous parler est le produit avec le deuxième taux d’esters le plus élevé c’est à dire 209,3 g/L ce qui correspond à la mark WPM juste après la version la plus concentrée qui est WPH. Autant vous dire qu’avec un taux d’éléments aromatiques si important, le rhum risque d’avoir beaucoup de caractères et de complexité. Suite à de nombreuses fermetures, la distillerie a réouverte ses portes et repris ses distillations depuis 2005.

Ce rhum est un assemblage de pas moins 25 fûts, le tout vieillit pendant 11 ans sous un climat tropical avec une part des anges supérieur à 64% (quels gourmands!). Il s’agit d’une distillation en pot still à double retord en alambic Forsyths. Je suis toujours très friand des rhums de mélasse de la Jamaïque car je les trouve d’une richesse aromatique juste incroyable. Voyons voir ce qu’il a dans le ventre

forsyths-11-year-old-2006-habitation-velier-rum
Credit Photo: Master of Malt

Pays: Jamaïque

Distillerie: Worthy Park

Embouteilleur: Velier

Distillation: Rhum de mélasse distillé en distillation pot still

Vieillissement: Tropical

Prix: 112 euros

Couleur: Ambre

Aspect: Gras, belles larmes

Nez: Solvant (Acétone, Colle à peinture), Fruité (banane mûre, fruits confit, ananas, zeste d’agrumes), Boisé (sec), Végétal (herbacé), Notes Chaudes (Cacao, vanille)

Bouche:  Fruité ( Banane, mangue bien rôtie, agrumes, pruneau), Notes Chaudes (Pain épices, cacao, vanille) , Épices (poivre, cannelle), Boisé (bois sec, légèrement brulé), Végétal (herbe, fleur, eucalyptus, amertume de la menthe),

Finale: longue, Notes Chaudes (caramel grillé) Fruité (fruits compotes, abricot confit)

Forsyths

Bilan de la Dégustation: Une fois de plus, Luca Gargano tête pensante de chez Velier nous propose un rhum très riche et complexe. Ce qui marque dans un premier temps c’est cette forte présence de l’alcool qu’il faudra je pense bien laisser s’aérer si on souhaite profiter pleinement de la dégustation. Après cette étape obligatoire, nous pouvons ensuite profiter pleinement de tout ce panier de fruits qui s’offre à nous avec le côté végétal et boisé qui jouent des coudes pour accompagner ces fruits. La longueur en bouche bien longue est un réel plus à ce jus qui a fait à ce jour un de mes coups de coeurs au niveau des rhums de la Jamaïque. Allez en laissez vous tenter si ce rhum croise votre route, vous passerez un excellent moment.

 

English Version

Here we are again in the presence of a product of the Habitation Velier range after the Mount Gay of Barbados we will now leave in Jamaica direction the Worthy Park distillery. I’m not going to talk about the Velier home range again because you can learn more here. However, Worthy Park Distillery is the second best known distillery in Jamaica after Hampden. The product I am going to talk about is the product with the second highest ester content, i.e. 209.3 g/L, which corresponds to the WPM mark just after the most concentrated version, WPH. You might as well say that with such a high rate of aromatic elements, rum is likely to have a lot of character and complexity. Following numerous closures, the distillery reopened its doors and resumed distillation in 2005.
This rum is a blend of no less than 25 casks, all aged for 11 years in a tropical climate with a share of angels over 64% (what greedy!). It is a distillation in still pot with double twist in Forsyths alembic. I am still very fond of Jamaican molasses rums because I find them of just incredible aromatic richness. Let’s see what he’s got.

forsyths-11-year-old-2006-habitation-velier-rum
Credit Photo: Master of Malt

Country: Jamaica

Distillery: Worthy Park

Bottler: Velier

Distillation: Distilled molasses rum in still pot distillation

Aging: Tropical

Price: 112 euros

Color: Amber

Aspect: Fat, beautiful tears

Nose: Solvent (Acetone, Paint glue), Fruity (ripe banana, candied fruits, pineapple, citrus zest), Woody (dry), Vegetal (herbaceous), Brown notes (Cocoa, vanilla)

Palate: Fruity ( Banana, well roasted mango, citrus fruits, prune), Brown notes (spice bread, cocoa, vanilla), Spices (pepper, cinnamon), Woody (dry, slightly burnt wood), Vegetal (grass, flower, eucalyptus, mint bitterness),

Finish: long, Warm Notes (toasted caramel) Fruity (compote fruits, candied apricot)

Forsyths

Conclusion:

Once again, Luca Gargano, head of Velier, offers us a very rich and complex rum. What marks at first is this strong presence of alcohol that I think it will be necessary to let air if we want to fully enjoy the tasting. After this mandatory step, we can then take full advantage of all this basket of fruit that is offered to us with the vegetal and woody side that play elbows to accompany these fruits. The length in the mouth is a real plus to this juice which has made to date one of my favorites with rums from Jamaica. Let yourself be tempted if this rum crosses your road, you will spend an excellent moment.

 

Rhum Manikou 2017 44% vol

… »Le Manikou pas besoin d’en boire beaucoup »…

Aujourd’hui c’est un retour vers le futur que je vous propose avec le Rhum Manikou. Quoi vous ne connaissez pas le rhum Manikou?! Laissez moi vous conter son histoire alors. Le marque Manikou a été fondée en 1838 par la Maison Gérard Frères à Saint Pierre en Martinique. C’est ensuite en 1877 que la marque décide de déposer un rhum sous son nom à Marseille. Sous cette marque, le rhum gagna de nombreuses récompenses lors de concours comme une Médaille d’Or à Marseille (1886), Médaille d’Or à Paris (1891 & 1892), Exposition Universelle en 1900 également. Autant vous dire que ce rhum avait un bel avenir devant lui.

Malheureusement à la suite de l’éruption de la Montagne Pelée du 8 mai 1902 la société perd tout et décide de transférer ses activités à Marseille sous le sigle C.M.R Comptoir Marseillais des Rhums. C’est l’année dernière soit en 2017 que le sixième de la génération et petit fils d’André Gérard que le Rhum Manikou est relancé. Et qui d’autre qu’une figure locale de Marseille aurait pu également prendre part à ce projet?? Eh oui c’est bien Guillaume Ferroni qui va assembler ce rhum qui sera par la suite mis en bouteille également à Marseille par Cristal Liminana. Comme souligné précédemment, le Rhum Manikou est un assemblage de trois jus provenant de terroirs différents. En effet, dans le Manikou nous retrouvons du rhum de la Jamaïque, des Antilles mais aussi de l’Ile Maurice.

Pays: France

Distillerie: Jamaïque, Ile Maurice, Antilles

Embouteilleur: Cristal Liminana

Distillation: Colonne et pot still pour le jus provenant de la Jamaïque

Embouteillage: Limité 1000 bouteilles Batch 1

Prix: 29 euros

IMG_0175

Couleur: paille, doré

Aspect: larmes fines

Nez: Fruité ( Ananas, banane, Olive), Végétal (Herbe sèche) Boisé (Bois sec), Epices ( girofle, muscade), Note de colle

Bouche:  Fruité (Orange, Ananas, Banane, Mangue), Végétal (Foin, jus de canne), Boisé ( Bois sec), Epices (Girofle, poivre, cannelle)

Finale: Belle longueur en bouche sur le Fruité (Orange, banane, abricot), Végétal (Herbe sèche, jus de canne), Boisé avec une certaine amertume en tout fin de bouche

Manikou

Bilan de dégustation: Cocorico, une marque française historique est revenu dans le monde des vivants et avec une belle réussite que ce rhum Manikou! L’assemblage est mené de main de maitre (ok c’est normal c’est Guillaume Ferroni à la baguette) mais l’équilibre de trois jus est complètement bluffant. Je ne peux que vivement vous recommander de vous procurer ce Manikou d’autant plus qu’un nouveau Batch va voir le jour et surtout en version 70cl. Me concernant je suis prêt à remplacer ma 50cl vide par ce nouveau Batch! « Le Manikou pas besoin d’en boire beaucoup » mais à y revenir surtout!!

English:

Today is a return to the future that I propose with the Manikou Rum. What, you don’t know Manikou rum?! Let me tell you his story then. The Manikou brand was founded in 1838 by Maison Gérard Frères in Saint Pierre, Martinique. It was then in 1877 that the brand decided to register a rum under its name in Marseille. Under this brand, rum won numerous awards at competitions such as a Gold Medal in Marseille (1886), Gold Medal in Paris (1891 & 1892), Universal Exhibition in 1900 as well. I might as well tell you that this rum had a bright future ahead of it.

Unfortunately following the eruption of Montagne Pelée in 1903 the company lost everything and decided to transfer its activities to Marseille under the acronym C.M.R Comptoir Marseillais des Rhums. Last year, in 2017, the sixth of André Gérard’s generation and grandson, the Manikou Rum, was relaunched. And who else but a local figure from Marseille could also have taken part in this project? Yes, Guillaume Ferroni blended this rum, which was later bottled in Marseille by Cristal Liminana. As previously stressed, Manikou Rum is a blend of three juices from different terroirs. Indeed, in Manikou we find rum from Jamaica, the West Indies but also Mauritius.

Country: France

Distillery: Jamaica, Mauritius, West Indies

Bottler: Cristal Liminana

Distillation: Column

Bottling: Limited 2000 bottle Batch 1

Price: 29 euros

Colour: straw, gold

Appearance: fine tears

Nose: Fruity ( Pineapple, banana, olive), Vegetal (Dry grass) Woody (Dry wood), Spices ( Clove, nutmeg), Glue note

Palate: Fruity (Orange, Pineapple, Banana, Mango), Vegetal (Hay, Cane juice), Woody (Dry wood), Spices (Clove, pepper, cinnamon)

Finish: Nice length on the palate with fruity notes (orange, banana, apricot), vegetal (dry grass, cane juice), woody with a certain bitterness at the very end of the palate.

Tasting report: Cocorico, a historic French brand has returned to the world of the living and with a great success as this Manikou rum! The blending is done by master hand (ok it’s normal it’s Guillaume Ferroni on the baguette) but the balance of three juices is completely amazing. I can only strongly recommend you to get this Manikou especially as a new Batch will be released and especially in 70cl version. Concerning me I am ready to replace my empty 50cl by this new Batch! « The Manikou doesn’t need to drink much » but to come back especially!!