Habitation Velier Hampden 2010 LROK 67%

…Voilà un rhum qui a des choses à dire et qui ne se gène pas pour nous les dire!…

Publicités

Bonjour à tous chers lecteurs. Aujourd’hui je vais vous parler d’une bouteille et d’un embouteilleur que vous devez connaitre car si vous me suivez avec assiduité le nom de Velier nous vous sera pas inconnu. Eh oui cette fois encore nous allons nous intéresser à la gamme Habitation Velier avec cette fois un voyage en Jamaïque et plus précisément chez Hampden avec le LROK 2010. Je ne reviendrai pas sur la gamme de l’Habitation Velier, vous pouvez retrouver plus d’infos si vous le souhaitez sur mes pages concernant le Worthy Park ici ou bien encore sur le Last Ward ici.

Alors comme je vous le disais un peu plus haut, la gamme Habitation Velier propose ici un jus de chez Hampden avec la mark LROK qui contient un taux d’esters compris entre 350 et 400 gramme par litre d’alcool. Il est intéressant de noter qu’un autre jus de chez Hampden a également été proposé par cette gamme Habitation Velier, il s’agit du HLCF qui lui flirte avec les 550g/laa d’esters, autant vous dire que ce dernier est un peu plus aromatique et puissant. D’ailleurs pour les 60 ans de La Maison du Whisky un mix du HLCF et du LROK a aussi été proposé mais dans un tirage beaucoup plus restreint.

Alors voyons voir ce que ce LROK va nous proposer sachant que nous avons ici un rhum brut de fût sans ajout de sucre ou de filtration à froid. Ici Velier joue encore une fois la carte du rhum authentique pour notre plus grand plaisir.

Pays: Jamaïque

Distillerie: Hampden

Embouteilleur: Velier

Distillation: Rhum de mélasse distillé en distillation pot still

Vieillissement: Tropical

Prix: 89 euros

Couleur: Ambre, cuivre

Aspect: Gras, belles larmes, huileux

Nez: Solvant (Acétone, Colle), Fruité (banane mûre, mangue, cassis, framboise, olive), Boisé (sec, résineux), Végétal (herbacé), Notes Chaudes (amande, crème pâtissière, cuir)

Bouche:  Fruité ( Banane, mangue bien rôtie, framboise, pruneau), Notes Chaudes (Amande, cacao, crème pâtissière) , Épices (piment, poivre), Boisé (bois sec, fumé, pin), Végétal (herbe sèche),

Finale: très très longue, Notes Chaudes (crème brulée, gousse de vanille) Fruité (banane rôtie, mangue mûre, prune, abricot), Boisé (tanins)

LROK

Bilan de la dégustation: Voilà un rhum qui a des choses à dire et qui ne se gène pas pour nous les dire! Autant vous prévenir, avec ses 67% il va falloir le laisser respirer un peu avant qu’il ne s’ouvre pleinement à vous. Une fois cette étape d’aération passée, je peux vous assurer que ce rhum va vous transporter dans un monde olfactif qui va vous inonder de divines senteurs. Prenez le temps de le savourer car cela en vaudra le détour!

English Version:

Hello to all dear readers. Today I am going to tell you about a bottle and a bottler that you must know because if you follow me assiduously the name Velier will not be unknown to you. Yes this time again we will be interested in the Habitation Velier range with this time a trip to Jamaica and more precisely at Hampden with the LROK 2010. I will not go back over the range of the Habitation Velier, you can find more information if you wish on my pages about Worthy Park here or on the Last Ward here.

So as I said earlier, the Habitation Velier range here offers a juice from Hampden with the LROK mark which contains an ester content of between 350 and 400 grams per litre of alcohol. It is interesting to note that another juice from Hampden has also been proposed by this range Habitation Velier, it is the HLCF which flirts with the 550g/laa of esters, so tell you that this last is a little more aromatic and powerful. Moreover for the 60th anniversary of La Maison du Whisky a mix of HLCF and LROK has also been proposed but in a much smaller edition.

So let’s see what this LROK will offer us knowing that we have here a raw barrel rum without adding sugar or cold filtration. Here Velier once again plays the authentic rum card for our greatest pleasure.

Country: Jamaica

Distillery: Hampden

Bottler: Velier

Distillation: Distilled molasses rum in still pot distillation

Aging: Tropical

Price: 89 euros

Color: Amber, copper

Aspect: Fat, beautiful tears, oily

Nose: Solvent (Acetone, Glue), Fruity (ripe banana, mango, blackcurrant, raspberry, olive), Woody (dry, resinous), Vegetal (herbaceous), Warm Notes (almond, custard, leather)

Palate: Fruity ( Banana, well roasted mango, raspberry, prune), Warm Notes (Almond, cocoa, custard), Spices (chilli, pepper), Woody (dry wood, smoked, pine), Vegetal (dry grass),

Finish: very very long, Warm Notes (crème brulée, vanilla pod) Fruity (roasted banana, ripe mango, plum, apricot), Woody (tannins)

Conclusion: Here is a rum which has things to say and which does not hesitate to say them to us! Might as well warn you, with its 67% you’ll have to let it breathe a little before it opens fully to you. Once this ventilation stage is over, I can assure you that this rum will transport you into an olfactory world that will flood you with divine scents. Take the time to savour it because it will be worth the game!

 

Habitation Velier Mount Gay Last Ward 2007 59%vol

…un rhum très gourmand sur des notes pâtissières, beaucoup de rondeur..

Velier eh oui encore cet embouteiller influent dans le monde du rhum lance cette fois ci une gamme Habitation Velier qui joue la carte de la transparence, je m’explique… Depuis quelques temps déjà Luca Gargano et Richard Seal responsable de la Distillerie Foursquare à la Barbade font front commun pour que les industriels soient les plus transparents possible lorsqu’ils commercialisent un rhum. Malheureusement ça n’est pas toujours le cas et le flou règne lorsque l’on achète une bouteille. Dans ce but précis, la gamme Habitation Velier a été faite pour proposer aux consommateurs une gamme de produit authentique pour lequel l’étiquette indique, le mode de distillation, le degré volume, le taux d’ester présents, le temps de vieillissement, la part des anges, bref on joue la carte de la transparence. Cette nouvelle gamme propose aussi bien des rhums jamaïcains, que des jus de la Barbade, de Marie Galante etc…

Aujourd’hui nous allons nous arrêter sur un rhum de la Barbade issu de la Distillerie Mount Gay qui appartenait à Franck Ward d’où le nom Last Ward. Ce rhum a été distillé en 2007 et embouteillé en 2017 et est issu d’une triple distillation en pot still puis vieilli en ex-fûts de Bourbon et embouteillé en brut de fût.

Pays: Barbade

Distillerie: Mount Gay

Embouteilleur: Velier

Distillation: Rhum de mélasse distillé en Triple distillation pot still

Vieillissement: Tropical

Prix: 107 euros

Couleur: Acajou

Aspect: Gras, belles larmes

Nez: Notes Chaudes (Amande, vanille, crème patissière), Fruité (banane, pruneau, ananas), Boisé (sec, cèdre), Épices ( poivre, safran), Végétal

Bouche:  Fruité ( abricot, raisin), Notes Chaudes (vanille, cake, pâte d’amande, caramel, coco, café) , Épices (poivre, cannelle), Boisé (bois sec), Végétal (herbe coupé)

Finale: longue, Notes Chaudes (amande, vanille, cacao) Fruité (fruits à coques, pruneaux, abricot)

Last Ward

Bilan de la dégustation: Ce rhum de la Barbade respecte les marqueurs des rhums de cette région, c’est à dire que l’on est sur un rhum très gourmand sur des notes pâtissières, beaucoup de rondeur. Malheureusement avant de retrouver toute cette gourmandise, ce rhum reste par moment déséquilibré avec un alcool pas très bien fondu qui gène par moment la dégustation. Les notes fruités sont là. pour apporter encore un peu plus de gourmandises mais ont du mal à s’exprimer pleinement par cette présence trop importante de l’alcool. Ce Last Ward aurait pu être une parfaite réussite si l’alcool avait été mieux intégré.

 

English Version:

Velier eh yes again this influential bottler in the world of rum launches this time a range Habitation Velier which plays the card of transparency, I explain myself… For some time now Luca Gargano and Richard Seal, in charge of the Foursquare Distillery in Barbados, have been working together to ensure that manufacturers are as transparent as possible when they market rum. Unfortunately this is not always the case and it is unclear when buying a bottle. For this precise purpose, the Habitation Velier range has been designed to offer consumers a range of authentic products for which the label indicates the method of distillation, the degree of volume, the ester content present, the ageing time, the proportion of angels, in short we play the transparency card. This new range offers Jamaican rums as well as juices from Barbados, Marie Galante etc….

Today we will stop on a Barbados rum from the Mount Gay Distillery which belonged to Franck Ward hence the name Last Ward. This rum was distilled in 2007 and bottled in 2017 and comes from a triple distillation in still jars, then aged in ex-Bourbon casks and bottled in barrels.

Country: Barbados

Distillery: Mount Gay

Bottler: Velier

Distillation: Molasses rum distilled in Triple distillation pot still

Aging: Tropical

Price: 107 euros

Color: Mahogany

Aspect: Fat, beautiful tears

Nose: Brown notes (Almond, vanilla, custard), Fruity (banana, prune, pineapple), Woody (dry, cedar), Spicy (pepper, saffron), Vegetal

Palate: Fruity ( apricot, grape), Brown notes (vanilla, cake, marzipan, caramel, coconut, coffee), Spices (pepper, cinnamon), Woody (dry wood), Vegetal (cut grass)

Finish: long, Brown notes (almond, vanilla, cocoa) Fruity (nuts, prunes, apricot)

 

Conclusion: This rum of Barbados respects the markers of the rums of this region, that is to say that one is on a very greedy rum on pastry notes, much roundness. Unfortunately before finding all this greediness, this rum remains at times unbalanced with an alcohol not very well melted which embarrasses at times the tasting. The fruity notes are there. to bring a little more delicacies but have trouble expressing themselves fully by this too important presence of alcohol. This Last Ward could have been a perfect success if alcohol had been better integrated.